Les Géminides

L’essaim météoritique des Géminides est généralement l’un des essaims le plus intense de l’année, avec celui des Perséides (août) et des Quadrantides (janvier).

Son activité devrait commencer doucement le 4 décembre pour s’éteindre tout aussi doucement le 20 décembre, en passant crescendo par un pic qui devrait avoir lieu dans la nuit du 13 au 14 décembre et pourrait atteindre cette année un Taux Horaire Zénithal de 150, selon International Meteor Organization (IMO).

En visioconférence, Jean-Bertrand vous invite dimanche matin à Saint-Pée-sur-Nivelle pour suivre cette activité sur les écrans d’un système de radio-détection et commentera l’événement.

Pour vous éviter de vous lever en pleine nuit tout en conservant le moment où les météores sont encore nombreux (l’après midi et en soirée, on observe une diminution sous notre longitude), il vous est proposé de rejoindre Jean-Bertrand grâce au lien qui vous sera envoyé dans la newsletter du lundi.

Reste à espérer qu’il n’y aura aucune contrariété de dernière minute : il y a quelques années l’émetteur GRAVES était en maintenance durant la journée du pic et l’année dernière, une panne locale d’internet avait saboté notre soirée au Reptou.


Pour plus de détails sur les Géminides et la radiodétection, rendez-vous en bas de la page d’accueil sur « Comptes-rendus passés »