L’astrolabe planisphérique

Le famille des astrolabes est bien vaste ; la sphère armillaire a aussi été appelé astrolabe sphérique.

Jean-Bertrand a choisi de vous présenter  l' »astrolabe planisphérique modernisé ».

Les étoiles y sont représentées par leur coordonnées équatoriales et le parcours du soleil y figure selon la normalisation de l’UAI en 1928. De plus il comporte un convertisseur de notre temps dit légal actuel en temps dit solaire, donc local (le seul temps considéré par les calculs astrolabes) et vice versa.

Le paramètre de l’Équation du temps peut être pris en compte, à l’aide d’une échelle de graduation gravée sur l’alidade.

L’utilisation de l’astrolabe planisphérique modernisé est certes d’une certaine complexité mais passionnante et c’est
un véritable instrument astro utilisable à notre époque.

Les autres sont des joyaux de musée et collection, peu utilisables en pratique astro actuelle, mais très riches en symbole de connaissances.

crédit photo : Jean-Bertrand